L’histoire du logo Nike

Introduction

Si on vous demande ce qu’est une virgule, il y a 9 chances sur 10 que Nike soit dans vos réponses. La marque américaine créée dans les années 60 est aujourd’hui l’un des leaders mondiaux du sportswear, aux côtés de la marque à 3 bandes (pour ne pas se fâcher, on ne citera pas son nom, mais ça commence par Adi et ça finit par das, ça vous aide ?). Vous souhaitez en savoir plus sur l’histoire du logo Nike ? Vous êtes au bon endroit.

Bref, le Swoosh, la fameuse virgule, transcende les frontières du simple logo. Il est aujourd’hui un symbole, un emblème mondial de la performance, de l’innovation et du style. Si vous êtes ici, c’est que vous souhaitez en savoir plus sur la folle histoire de ce logo. De la genèse de l’entreprise à l’histoire du logo Nike en passant par la suprématie actuelle de la marque, nous vous résumons tout.

Bonne lecture.

La création de Nike

Commençons par le commencement. Dieu créa le monde en 7 jours, Nike, en 18 ans. 18 années pour passer d’un simple fabricant de chaussures au n°1 mondial du secteur. L’histoire commence dans les années 60, lorsque Phil Knight et Bill Bowerman décident d’importer des chaussures d’athlétisme du Japon, réputées comme performantes et peu chères. À cette époque, Phil est entraîneur d’athlétisme et Bill étudiant en comptabilité. Il faut savoir qu’à cette époque, le marché mondial de la chaussure de sport est dominé par Adidas et Puma. Cependant, les stocks japonais diminuant petit à petit, les deux compères créent Blue Ribbon Sports, en apportant chacun 500$. Il y a un début à tout.

À travers cette société, ils vont gagner en crédibilité et proposeront le modèle Tiger de la marque Asics, vendu 7$ contre 9$ pour une paire d’Adidas. Ils sont rejoints en 1965 par Jeff Johnson, qui devient le premier vendeur représentant de la marque. L’entreprise grandissante, Asics décide de ne plus passer par BRS pour vendre leur produit sur le marché américain, mais de le commercialiser eux-mêmes.

De leur côté, BRS constate de sérieux problèmes de livraison, de mauvaises tailles et couleurs. C’est alors que l’envie de proposer des chaussures américaines traverse l’esprit de Bill et Phil. En 1968, Johnson rebaptise l’entreprise Nike, et Bowerman prend la direction du design. La suite, vous la connaissez sûrement.

Carolyn Davidson – L’artiste derrière le Swoosh

Maintenant que la partie “start from scratch” est faite, passons à ce qui nous intéresse. Réel icône de la pop culture, décliné sur des milliers de supports, omniprésent dans notre société, parlons du logo.

La légende raconte que ce logo a coûté 35$. Pourquoi 35$ ? Parce qu’une étudiante en école d’art graphique a été missionnée pour créer l’emblème de la société. Vous savez, le fameux “T’inquiète tu seras mentionnée” tant promis par ces contrats bancals proposés aux étudiants. Mais pour le coup, celui-ci en est un qui allait rapporter très gros à Carolyn Davidson. Avant de vous donner des chiffres, parlons un peu de celle qui allait devenir la créatrice du logo le plus connu del mundo.

Ghosts réalisés par l’agence © Studio Par Ici

Carolyn Davidson est née en 1943. Voilà, c’est tout ce que l’on sait sur son enfance. Merci, à bientôt.

Bon, on ne va pas résumer son parcours à sa date de naissance. Elle étudie à l’université d’État de Portland entre 1971 et 1978. Spécialisée en design graphique, elle rencontre Phil Knight pendant ses études. Ce dernier étant son professeur de comptabilité, il remarque la qualité du travail de Carolyn et lui propose de travailler pour sa petite entreprise, parallèlement à ses études. En effet, il missionne notre Carolyn nationale pour la création du logo de son entreprise. Entre héritage grec et symbole de vitesse, Carolyn propose plusieurs pistes testées sur les chaussures de la marque, mais celle privilégiée est cette fameuse virgule à l’envers.

Je ne l’aime pas mais je finirai par l’aimer.

Phil Knight, à propos du logo Nike

Le logo est efficace, mais sans plus pour Knight. Mais pour 35 $, il ne va pas faire la fine bouche.

Nike entre en bourse en 1980. Pour remercier le travail de Carolyn, Knight lui offre une bague en diamant gravée avec le fameux Swoosh et 500 actions Nike, aujourd’hui estimées à 1 million de $.

Le design et l’histoire du logo Nike

Si vous êtes ici, ce n’est sûrement pas pour trier des lentilles. L’envie folle de comprendre les dessous du Swoosh vous ronge jour et nuit. Vous ne passez pas un seul instant sans penser à cette merveille de design. Vous pensez Nike, vivez Nike, portez du Nike. Nike est votre meilleur ami, votre amant, votre fidèle compagnon. On s’arrête là, sinon l’article sera beaucoup trop long.

Alors, analysons ensemble ce logo.

Premièrement, la symbolique. La virgule donne le mouvement, un aspect primordial pour Knight, qui souhaitait un logo vivant. Ce logo doit transpirer, accompagner les athlètes dans l’effort, les pousser à se dépasser.

Vient dans un second temps l’histoire derrière ce mouvement. Ce mouvement est inspiré de l’aile de la statue exposée au Louvre, La Victoire de Samothrace. Cette statue représente la déesse Niké. Pour rappel (en vrai, on ne le savait pas, on découvre en même temps que vous), Niké est la fille du Titan Pallas et de l’Océanide Styx. Jusqu’ici nous sommes perdus, mais quand on creuse un peu, on découvre les frères et sœurs de cette déesse. Kratos, la puissance, Bia, la force, et Zélos, l’ardeur. Bref, une famille de badass qui pèse un max. Donc la marque Nike repose sur une mythologie très imposante, marquée par des valeurs fortes. Les valeurs du sport sont donc très présentes dans cette mythologie.

Si ils pensent que tes rêves sont fous, montre-leur ce que des rêves fous peuvent accomplir.

Campagne Nike 2019 – Serena Williams

Alors, quel est notre avis sur ce logo ? Outre la puissance culturelle du logo, le design de ce dernier traverse les époques. Son minimalisme, sa légèreté et son mouvement fonctionnent parfaitement bien. Les logos les plus simples sont souvent les plus efficaces. Travailler autour de ce logo est un exercice passionnant. L’intégration du swoosh est simple, presque trop facile. Réussir à rendre un logo aussi efficace que celui-ci relève de l’exploit.

Merci, Carolyn, pour cette merveille. L’histoire du logo Nike est ancrée dans tes mains.

Conclusion : Swoosh Intemporel

En conclusion, le Swoosh de Nike n’est pas simplement un symbole graphique ; c’est une histoire d’innovation, de collaboration et de design intemporel. De l’audace entrepreneuriale de Phil Knight à la vision artistique de Carolyn Davidson, le Swoosh continue de symboliser la puissance de la créativité et l’impact durable d’une marque. Alors que Nike avance vers l’avenir, le Swoosh reste le témoin silencieux de son héritage exceptionnel.


Retrouvez-nous également sur instagram et sur linkedin

Le Studio Par-Ici est une agence de communication lyonnaise dédiée aux TPE/PME. Nous accompagnons donc nos clients dans la réalisation de sites internet, de chartes graphiques, de logos, de photos et de vidéos, de prises de vues aériennes avec drone. Dans la région lyonnaise mais également dans toute la France. De la création de contenu pour vos réseaux sociaux à la conception de cartes de visite sur mesure pour vos équipes en passant par de la stratégie digitale, nous nous engageons auprès de nos clients pour leur fournir tous les outils de communication nécessaires. Notre point fort ? La flexibilité d’un freelance combinée aux ressources d’une agence.

A savoir, notre agence de communication est située à Lyon, mais nous sommes disponibles partout. Vraiment partout.

1 Comment

  1. Pingback:10 raisons de faire appel à une agence de communication - STUDIO PAR-ICI

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *